thème : Manifs
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

vendredi 29 septembre 2017 à 18h

Rassemblement pour le droit à l'avortement

-- Donald Trump : " Il faudra des punitions pour les femmes qui avortent " - Pendant la campagne présidentielle

-- "Notre mouvement ne vise à convaincre personne que l'avortement est une bonne chose, mais que personne ne limite la liberté des autres, surtout sur des sujets ou la santé des femmes est en jeu" - Une militante féministe polonaise

En Europe, le droit à l'IVG n'est pas encore acquis dans tous les pays : à Malte par exemple où l'accès à la pilulle du lendemain a été autorisé seulement le 1er janvier dernier, mais toujours pas le droit à l'avortement. Tandis que d'autres pays le remettent carrément en cause comme la Pologne il y a un an, ce qui avait soulevé un mouvement de contestation avec des manifestations qui comptaient des milliers de personnes dans la rue.

-- "Je voudrais tout d'abord vous faire partager une conviction de femme. Je m'excuse de le faire devant cette Assemblée presque exclusivement composée d'hommes : aucune femme ne recourt de gaieté de cœur à l'avortement. Il suffit d'écouter les femmes. " Simone Veil - Le 26 Novembre 1974 - à l'Assemblée Nationale

En France, la promulgation de la loi Veil le 17 janvier 1975 : autorise et médicalise l'avortement (seulement pour 5 ans) mais n'abolit pas la loi de 1920, qui interdit l'avortement et la contraception. L'avortement reste interdit aux femmes étrangères, et n'est pas remboursée. Le 4 décembre 1974 est voté la loi sur le remboursement des contraceptifs. C'est seulement à partir de 1982 que l'IVG est remboursée. Aujourd'hui toujours, l'accès à l'avortement reste compliqué, notemment dans les déserts médicaux et pour les mineures même en centre ville.

=> Rassemblement le 28 Septembre à 18h sur la Place de Jaude

A l'appel du collectif du "8 Mars toute l'année" : Solidaires, UNEF, CGT, FSU, Le Planning familial, Osez le féminisme, La Ligue des Droits de l'Homme, AGIL, Femmes et Hommes d'avenir et soutenu par Ensemble !, PCF et le NPA

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir